Partie II : Ma réorientation

Si vous n'avez pas lu le début de cette histoire, je vous invite à lire la "partie I" qui vous explique comment j'en suis arrivée là. 

Au mois de septembre dernier, je commençais une nouvelle année d'étude. J'ai toujours adoré les rentrées scolaires. Je trouve ça vraiment excitant. Mais cette année, mon excitation était mélangée à de l'anxiété. Je venais de quitter la fac pour commencer mes études à distance


Je pense avoir vécu l'été le plus enrichissant de toute ma vie. Non seulement j'ai réalisé mon rêve: Celui de partir un mois, en roadtrip, aux États-Unis mais j'ai aussi pris l'une des plus grosses décisions de ma vie. 

Avant d'entamer mon roadtrip, il était primordial pour moi, de savoir ce que j'allais faire au mois de septembre. Il était en effet inconcevable pour moi, de revenir, au mois de septembre sans avoir un plan d'avenir. J'ai donc passé mon mois de juillet à chercher scrupuleusement des études qui me correspondaient. Et puis un jour, je suis tombée sur la page du CNED. J'ai été surprise de voir tout ce qu'il était possible de faire à partir du Cned... 

Le Cned c'est quoi ? Le Cned, c'est un centre de formation, qui vous permet de réaliser vos études, peu importe votre niveau d'étude, peu importe le cursus, le tout à distance. 

Lorsque j'ai vu que la formation qui m'intéressait, était réalisable avec le Cned, j'ai tout de suite été emballée. Cependant, j'avais quelques réserves donc j'ai fait pas mal de recherches, j'ai lu des témoignages, etc. D'ailleurs, Cindy du blog "TheWorldOfSisters" m'a vraiment aidé et rassuré grâce à sa vidéo concernant ses études avec le Cned. 

Comme tout choix important que l'on prend dans sa vie, on a souvent besoin d'avis extérieurs. J'ai effectivement longuement parlé avec mes proches, pour avoir différents avis, suggestions mais je savais au fond de moi que je devais prendre ce chemin. Je ne sais pas trop comment l'expliquer. 

Une fois rentrée de mon roadtrip, j'ai donc commencé mes études à distance. Mon BTS notariat.  J'étais vraiment très excitée. Je me suis très vite plongée dans mon cours qui m'était familier étant donné que ça reste du droit. Et j'ai très vite pris goût à ce nouveau rythme qui s'offrait à moi. 

En effet, mes journées n'ont plus du tout le même rythme. Je n'ai plus la contrainte du trajet, je perds moins de temps. Je suis aussi beaucoup moins stressée et je vais à mon rythme. 

Bien évidemment, les études à distance ce n'est pas toujours très simple. Il ne faut pas perdre de vue que vous êtes totalement seul. Personne n'est dernière vous à vous dire que vous devez travailler, personne ne viendra vérifier vos fiches de cours. Cela n'empêche pas la présence des professeurs tout au long de la formation, pour nous aider au mieux et pour répondre à toutes nos questions, qu'elles concernent directement le cours ou pas. 

Aujourd'hui, à plus d'un mois et demi de formation (déjà) je peux vous dire que je ne regrette pas mon choix. Je suis épanouie. J'arrive à gérer mon emploi du temps tout en me laissant suffisamment de temps libre pour pouvoir m'atteler à d'autres activités. 

On a tendance à croire que ce type de formation, nous renferme sur nous même. Or, ce n'est pas du tout le cas. Je fais du sport régulièrement, je vois mes amis, je balade, bref, je bouge beaucoup. L'erreur serait effectivement de se renfermer dans ses études sept jours sur sept, sans jamais mettre un pied dehors. 

Si vous vous posez la question, non, la solitude dans mes études de me dérange pas du tout. Bien au contraire. J'ai toujours été solitaire dans mon travail. J'ai toujours détesté les travaux de groupe et ma timidité me faisait souvent me sentir mal à l'aise dans une salle de classe. Alors finalement, j'apprécie mon environnement de travail et le fait de vraiment pouvoir aller à mon rythme, travailler la matière que je souhaite lorsque j'en ai envie.

Je pense que cet article est encore une fois, suffisamment long. J'ai encore énormément de chose à dire, notamment sur mon organisation mais je vous réserve ça pour un nouvel article.

Pour conclure, cette réorientation m'a fait peur, m'a fait me poser énormément de questions mais finalement je ne regrette pas mon choix. Je sais que j'ai pris la bonne décision. Et si j'ai bien un conseil à vous donner, c'est de ne pas avoir peur de prendre des risques. Ne restez pas renfermé dans des études qui ne vous conviennent pas, par peur pour l'avenir. Osez prendre des risques, tentez des choses et vous verrez que vous en ressortirez bien plus forts ! 

Commentaires

Articles les plus consultés