How to get away with murder : mon coup de coeur


Il me semble que ça fait une éternité que je ne vous ai pas parlé séries ! Et pour cause la dernière série que j’ai évoqué ici, c’est Girlboss, mon coup de coeur Netflix.

Aujourd’hui je reviens pour vous parler d’une série que je viens de terminer sur Netflix, à savoir How to get away with murder.

Il s’agit d’une série judiciaire où nous allons suivre Annalise Keating et ses étudiants.

Synopsis

La série retrace l’histoire d’Annalise Keating, professeur de droit et avocate renommée. Lors de ces cours, elle offre le privilège à quelques-uns de ses meilleurs étudiants de travailler avec elle. Au sein de son cabinet. Néanmoins, cette nouvelle année va être pleine de surprises… En effet, les choses vont être bouleversées lorsque ses étudiants vont être impliqués dans une affaire de meurtre.

Mon avis sur la série

En règle générale, j’aime beaucoup les séries judiciaires. Par exemple, j’ai adoré suivre les premières saisons de Suits.  How to get away with murderest une série qui a beaucoup de potentiel. En effet, celle-ci vous tient tout de suite en haleine. Dès le premier épisode, j’ai été plongé dans l’histoire. Je n’ai eu besoin d’aucun moment d’adaptation.
De plus, l’histoire est très bien raconté. En effet, il y a un véritable fil conducteur entre chacune des actions des différents personnages de l’histoire. Il est également possible de retrouver quelques come-back extraordinaires qui nous permettent d’en savoir plus sur Annalise K et ses étudiants.
Chaque personnage à sa propre histoire, son propre caractère et surtout, sa propre influence sur la situation. Chaque action, chaque retournement de situation, chaque révélation, vous laisse sans voix.
Vous l’avez sûrement compris, c’est une série que je vous recommande beaucoup! De part son histoire mais aussi compte tenu de sa qualité.
J’ai encore quelques séries à vous présenter, alors ne vous inquiétez pas, on se retrouve très vite, pour un debrief spécial séries télévisées !
Love,

Commentaires

Articles les plus consultés