L'ère Tinder: Des rencontres pas comme les autres

Dans ce post, je vais m’attaquer à un sujet un peu particulier qui peut en déranger certain(e)s mais que  j’avais malgré tout envie d’aborder ici. Dans mon titre, je parle de l’ère Tinder. Tout d’abord, pour celles et ceux qui ne connaitraient pas Tinder, il s’agit d’une application permettant de faire des rencontres avec d’autres personnes inscrites et qui se situent dans un périmètre assez proche de votre propre position.

Aujourd’hui, tout le monde le sait, nous vivons dans un monde ultra-connecté. Et bien évidemment, nos relations, nos contacts humains sont affectés par cela.
À la base, j’étais complètement favorable à ce genre d’applications puisque pour moi c’était un bon moyen de rencontrer d’autres personnes surtout si on était timide ou encore dans une ville nouvelle où l’on venait juste d’emménager.
Pour l’aspect plus personnel maintenant, j’ai eu l’occasion (et un peu de chance aussi disons-le) de rencontrer mon ex sur cette fameuse application. Pour tout vous dire, à la base je n’étais pas du tout emballée à l’idée de m’inscrire sur cette application mais je me suis laissée emporter dans cette nouvelle expérience qui était, disons-le, assez rigolote. Vous le savez, notre histoire a duré un assez long moment alors je ne peux qu’en tirer du positif.
Mais aujourd’hui me revoilà célibataire et me revoilà seule – en quelque sorte – avec mes pensées. Et forcément quand j’y pense, quand je vois cette application et bien d’autres encore, je ne peux que constater que c’est à ça que se résument nos rencontres amoureuses aujourd’hui. Alors attention, je ne parle pas pour tout le monde. Mais pour la grande majorité des personnes ayant entre 18/28 ans, je pense qu’on est tous déjà allé sur une application ou un site de ce genre. Qu’il se soit passé quelque chose ou pas.
Force est de constater également, qu’on se voit de moins en moins aller aborder quelqu’un dans un bar ou encore dans la rue. Tout ce passe virtuellement. J’ai d’ailleurs un exemple tout bête mais si vous êtes à la fac et que vous voyez quelqu’un qui vous plait, vous n’allez pas lui parler immédiatement, vous allez dans un premier temps faire vos petites recherches sur les réseaux pour en savoir un peu plus à son sujet…
Et puis finalement, je trouve tout ça un peu triste. Je trouve que tout ça perd beaucoup de charme.
En effet, lorsqu’on se rend sur un site ou une application comme celle-ci et qu’on discute avec quelqu’un, on s’attend à ce qu’il se passe quelque chose. Effectivement il y a déjà l’attraction physique dû aux photos et du coup, on espère très fort que nos aspirations personnelles seront compatibles pour espérer finir par former un couple. Ce qui est dommage, puisque lorsqu’on rencontre quelqu’un, un ami, ces questions-là n’existent pas. La seule chose à laquelle on pense, c’est le moment présent. On se fou complètement de l’évolution des choses. Je ne dis pas que lorsqu’on rencontre quelqu’un via un site de rencontre on apprécie pas le moment avec la personne. Simplement, on ne vit pas les choses de la même façon puisqu’on a déjà une idée derrière la tête : savoir si cette personne est faite pour nous.
Comme d’habitude, je vais être parfaitement honnête avec vous. Me connaissant suffisamment, je sais très bien que je finirai par y retourner et toujours avec cet espoir de rencontrer quelqu’un qui me correspond. Mais une part de moi espère toujours secrètement rencontrer quelqu’un dans le plus grand des hasards ou encore être face à une relation complètement inattendue avec une personne inattendue.
Mes études et mon travail me permettent de rencontrer beaucoup de personnes mais comme je l’ai précisé plus haut, rares sont les fois où on aborde quelqu’un sans trop de raisons. Et je suis la première concernée par cela. Jamais, ô grand jamais, je ne suis allée voir quelqu’un pour engager la conversation. De mon point vue, c’est quelque chose de totalement erroné de nos jours. On aura aujourd’hui plus tendance à prendre la personne pour une psychopathe qu’autre chose !
À ce stade de l’article, je suppose que mon avis sur la question vous est un peu confus. Ça l’est pour moi aussi haha. Plus sérieusement, je pense que c’est un bon outil de communication mais qu’il ne faut pas mettre la barre trop haute. Beaucoup de personnes aujourd’hui s’en servent sans réelle conviction et sans avoir de réelles attentes relationnelles. Je pense que si vous espérez rencontrer quelqu’un sur l’un de ces supports, il vous faudra de la patience et aussi un peu de chance pour croiser quelqu’un qui soit fait pour vous.


Love,

Commentaires

Articles les plus consultés